petit retou

J’étais resté silencieux depuis juin, rien de neuf sous le ciel ferroviaire, toujours le même désastre.

Et je ne vous apporte rien de nouveau : ce soir vendredi encore un voyage infernal dans un train trop petit pour l’affluence. Ni une surprise ni une nouveauté.

Dans une entreprise où tout le monde glande 7 jours / 7, inutile d’attendre qu’ils comprennent que dans la vie normale des gens qui travaillent, un vendredi est un jour plus chargé!

Publicités
Cet article a été publié dans je les hais. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour petit retou

  1. darwin dit :

    Oui, espérer qu’un cheminot ait un sens collectif c’est espérer qu’un molusque devienne une abeille.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s