En vers!

Pour m’amuser et digérer

Les aléas de voie ferrée

Au grès du train train tout au long

de la ligne les ARCS TOULON

en vers je m’en vais vous conter

contre tout ce qu’il faut lutter

si vous avez choisi le train

pour vos périples quotidiens

en vers si le temps est au rêve

en chiantes phrases dans les grèves

j’ai aussi droit à mes humeurs

quand les « mouvements » sont à l’heure

et tous les trains sont en retard

les voyageurs en cauchemar

quand le bois remplace le fer

sa langue stoppe le TER

promis j’ai essayé à fond

des formules et des options

des angles de vue, des logiques

pour bien ordonner mes rubriques

donner un sens à ma pagaille

guider mes idées sur un rail

pas deux, on le sait sur les quais

c’est trop pour le Q I syndiqué !

du moins pire au plus pire

de dix façons j’ai du l’écrire

à l’arrivée dix faux départs

et là, je le sens, je repars

huit pieds seront mes caténaires

sinon toujours au moins par paires

mais avant je vous fait goûter

les plats que vous avez ratés

premier essai, le bucolique

sympa le style bucolique

le Luc Cuers et Vidauban

Gonfaron Sollies et Pignan

Voyageur heureux et pendulaire

Paysages somptueux et agraires

mais chaque jour les champs de vignes

rendent les armes face aux piscines

j’ai viré vers le rustique

mi rural mi archaïque

synthèse du réseau TER

rural par les coins qu’il dessert

archaïque dans les discours

de syndicats au petit cours

mais faut pas que je focalise

l’attention sur leurs vocalises

j’ai pensé à l’humouristique,

multiplier les méchantes piques

pasticher un truc pour les nuls

« la S N C F par les nuls »

mais y a des gens bien mêm’ chez elle

des anges gardiens avec des ailes

au beau milieu de cet enfer

pour vous garder le goût du fer

je rêve aussi d’automatique

les jours de haine sans trafic

pas de portes automatiques

non ! un colt comm’ celui des flics

pour voyager en fleuve noir

dessouder tous ces gros connards

tremper ma plume dans leur sang

mais je n’ai pas un grand talent

j’ai failli céder au mystique

m’inventer gris gris et reliques

croire au Dieu du mouvement

qui reprend celui des agents

pour le donner à nos wagons

dans la nouvelle religion

où voyager n’est plus souffrir

prier, espérer mais partir

j’ai cherché l’homme qui tombe à pic

pour qu’il me donne le déclic

mais quand il tombe une personne

tu entends vite le glas qui sonne

sitôt ça tourne à l’accident

et si tard le trafic reprend

que le haïr tu as le temps

qu’il soit mort ou vif ou mourrant

je reviendrai sur la technique

qui fait des couacs qui fait des couics

dont la S N C F abuse

ainsi soit la parfaite excuse

à toutes les sauces assaisonnées

pour la gène occasionnée

qui échappe à sa volonté

à son insu de son plein grès

j’ai compris, contre des bourriques

rêver est une mauvaise tactique

discuter n’offre aucun espoir

tuer serait un peu trop noir

heureusement reste la foi

ou au choix la mauvaise foi

et la joie de faire rimer

ensemble haïr et aimer

je vais laisser là tous les « hic »

essayer de faire dans l’épique

je n’ose pas rêver d’en rire

si déjà on pouvait sourire

les voyageurs le valent bien

eux qui midi soir et matin

chaque jour reprennent le train

et trop souvent l’attendent en vain

signé: foudutrain, abonné du TER SCNF en PACA

2 commentaires pour En vers!

  1. bonjour,

    C’est de nouveau valérie du CODUT, l’adresse du blog du codut est la suivante :

    codut.over-blog.com et non pas .fr comme écrit dans le précédent commentaire.

    bien cordialement

    val

  2. Chtimi dit :

    Bonsoir !
    Je crois que je vais devenir fou du train… lol…
    Excellent !
    Tu as du talent et surtout beaucoup d’humour !
    Bonne soirée…
    Le Chtimi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s