Top chef

Ce soir, TOP CHEF propose une épreuve de fou aux concurrents : préparer un repas gastronomique pour un village en cuisinant les restes, épluchures etc … fournis par les habitants et avec leur aide.
Grande bouffée d’optimisme pour un navetteur ferroviaire.
Si on peut faire de la gastronomie avec des restes, si on peut donner du plaisir à tout un village avec des rebuts, … on doit pouvoir faire un service VIP à base des ruines du ferroviaire français.

Suffirait d’avoir des gens de talent, de grand talent, gros bosseurs, créatifs, respectueux du produit, audacieux, … Stop, c’est bon, j’ai compris, les ruines du ferroviaires français resteront des ruines et encore, si c’était des ruines on pourrait espérer les faire visiter un jour, non, non, c’est même pas des ruines! Et peut être même pas des restes, juste la SNCF!

Publicités
Cet article a été publié dans humouristique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s