faites l’amour…

à Mesdames les épouses de cheminot,

ayez la bonté de lire cette enquête : elle dit qu’une bonne journée c’est 36 minutes de travail et 106 minutes d’amour!

Mesdames, faut offrir de l‘amour à vos hommes, beaucoup d’amour, 106 minutes d’amour par jour!!! peut être auront ils enfin envie de travailler au moins 36 minutes tous les  jours… ce serait déjà un beau début.

Si je fais un compte stupide et égoïste, je fais 35 mn de train le matin 35mn le soir, alors si vous pouviez faire l’amour 212 mn, ce serait parfait pour moi, je ne vais pas chipoter pour les retards… je serais presque d’avis d’autoriser la polygamie pour les cheminots!

amours

Mais j’en conviens, 106 mn d’amour par jour c’est déjà beaucoup et vous n’avez pas de syndicat pour défendre vos intérêts, garantir vos conditions de travail, vos temps de récupération, vos « droits de retrait » … alors je m’en contenterai. 

Bien sûr vous aurez la retraite à 50 ans…  promis, ce que feront vos maris après 50 ans, on s’en fiche!

Et vous au moins, contrairement à vos fainéants de maris, vous l’aurez méritée et même plus que ça. Vous pourrez ainsi en jouir ENFIN et cette fois en jouir VRAIMENT, je n’oserais pas dire en jouir TOUT COURT, vu vos 106 mn quotidiennes passées.

Même si à en croire les mauvaises langues, tout court serait malheureusement approprié en matière de sexe cheminot… mais « court » comment? en taille ou en durée? Quand je vois des trains toujours trop courts et jamais à l’heure je comprends que le cheminot ne maîtrise aucune des deux dimensions.

Et puis, Mesdames, vous nous offririez un potentiel formidable de renouvellement en matière d’excuses:

  • « en raison de petits problèmes féminins, le train XX XXX est annulé, la SNCF vous présente ses excuses … »
  • « en raison de retard dans l’acheminement des plaquettes de pilule, le trafic est suspendu »
  • « en raison de migraines répétées, la SNCF est désolée de devoir fermer la ligne … et vous présente ses excuses pour la gène occasionnée »
Publicités
Cet article a été publié dans humouristique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

30 commentaires pour faites l’amour…

  1. prompteur dit :

    @goups,
    C’est un blog que tu ne comprends pas. Pourquoi, tu veux comprendre?

  2. goups dit :

    Je comprends rien c’est quoi ce blog ?

  3. the nest dit :

    @pro-mignons
    mince alors…Et les cheminaux (comme stephadc la talonnette par exemple) qu’on ne voit pas pendant un moment sur le Blog du « Béria la saumure », mais qui passent de temps en temps, seraient des cheminaux qui ont eu leurs besoins satisfaits; et qui continuent à passer pour se réalimenter ?

    P.S : Je me disais bien qu’un Blog niais, en perte de vitesse ne pouvait pas garder une fréquentation régulière, et donc une rémunération intéressante en se contentant du système de clics de Google…

  4. pro-mignons dit :

    Si nous regardons le blog de « Béria la saumure » nous pouvons constater qu’il y a souvent des pubs pour des thais jeunes, très jeunes. il faut croire que ce site de cheminaux est un bon support pour satisfaire les besoins des cheminaux. 🙂

  5. chasseur de shadok dit :

    Oui,  » la sncf fait mieux que l’angleterre » question morts. Quant à toutes les vies détruites par leur manque de sens collectif et conscience!
    leur solidarité ENTRE EUX au dépend des autres est très couteuse!

  6. the nest dit :

    Maître shodan,
    Ils en ont sauvé une de vie parce qu’ils faisaient grève, c’est bien; mais est-ce qu’ils se sont posé la question de savoir combien ils en ont niqué ?…

  7. the nest dit :

    J’ai mieux compris d’ailleurs depuis cet épisode pourquoi les trainsexuels sont si tristes quand un suicidaire perd la vie sous un de leurs trains : Ils se disent qu’ils auraient pu le sauver et toucher une prime de 50 centimes d’euros chacun..(45000 euros à partager entre la centaine de milliers qu’ils sont..)

  8. the nest dit :

    Maitre shodan,
    Ils ont été le sauver parce qu’ils ont pensé que ça pouvait éventuellement rapporter 45000 euros pour « entrave au droit de grève ».
    Dernier épisode en date, un désespéré loupe son suicide sous un train, les cheminaux l’ont sauvé; mais lui ont collé derrière un procès à 5 ans de prison et 45000 euros d’amende pour « entrave à la circulation ».

    P.S : Merci pour la petite photo très typique de ce que peut être un groupe de trainsexuels.

  9. chasseur de shadok dit :

    Les japonais sont à la recherche du progrès dans la qualité du service. Cela fait marcher les petites cellules. Nos trainsexuels se vautrent dans la complaisance et l’autosatisfaction. le moindre effort pour eux, ces débilisés, c’est une trahison. Un compromission!

  10. Maitre Shodanprocess dit :

    Le Maitre Shodan était en manque de ce blog si célébre et instructif !
    J’ai trouvé ça sur la toile, comme quoi la grève peut avoir du bon !!:
    http://www.estrepublicain.fr/actualite/2013/06/15/4-cheminots-sur-un-piquet-de-greve-sauve-un-pecheur-de-la-noyade
    par contre, je ne comprends pas pourquoi vous prétendez que les agents sncf sont débiliés par leur métier. Au japon, ils font les mêmes tâches et pourtant leur mentalité est excellente !

  11. chasseur de shadok dit :

    Quelques éléments pour évaluer la hiérogamie chez les cheminaux et les manetteurs.

    1) Ils ont choisi la sncf par faiblesse et fragilité. Ils voulaient protection sécurité et amour.

    2) Ils sont occupés à des activités débilisantes. répititives. Sans enrichissement de personnalité. Cela forme des mentaux disponibles, en attentes, ouverts.

    3) Le rapport avec la machine est sensuel, sexuel, phallique. C’est un plus en rapport avec l’histoire.

    4) le trainsexuel est très encadré par des rites, des manuels, des messes. Personnelles, collectives.

    5) Une histoire reconstruite, fédératrice, isolant le trainsexuel du monde extérieur faits de « mécréants ».

    6) Des messes, des rencontres privées, mais aussi la mise en scène du printemps avec le 1 er mai et aussi les gréves du printemps. ou on se retrouve entre hommes.

    7) La vie familliale, la famille n’a jamais été pour les trainsexuels une accroche stabilisante. Et elle sera encore au cours des années encore plus marginalisée.

    Et d’autre faits qui nous laissent voir comment les trainsexuels peuvent être des camarades et plus si affinité. 🙂

  12. pro-mignons dit :

    Quelques points de réflexion:
    1) Les trainsexuels entrent à la sncf par faiblesse, par besoin de protection. Ce sont des cerveaux ( et autres) disponibles.
    2) Ils ont des activités débilisantes. Manuels, répétitions, monotonies…sans enrichissement de la personnalité. Décerébrantes. Avec de nombreuses « messes ».

    3) Tout est rituel. Toutes les actions sont ritualisées.
    4 ) La relation avec la machine est « sexualisée » Très phallique. Ce qui est nouveau dans l’évolution.
    5) Le trainssexuel est mis en situation d’attente, de demande, de besoin.
    6) Le trainsexuel a besoin du « camarade » pour exister.
    7) la période du printemps est très ritualisée. Très optimisée. La fête du 1er mai, les grèves, l’alcool, les nourritures aphrodisiaques…
    8) Le rejet de l’autre sexe est aussi à prendre en compte. Rester en « hommes » !.

  13. Hieros Gamos dit :

    @Tin Lao
    Je viens de tomber sur une ancienne forme de culte célébrée par de vieilles sociétés secrètes, et qui est la hiérogamie.
    Hieros, c’est pour Dieu, les divinités, les héros. Gamos, c’est le mariage, l’union, le rapport sexuel. La hiérogamie, c’est donc quand 2 dieux, ou 2 héros s’unissent dans un rapport sexuel : C’est trop trop fort, et très symbôlique. (ça dissout même les frontières de l’incestueux tellement c’est mystique..)

    Pensez vous qu’avec « mariage pour tous » on ait affaire à une forme de réhabilitation de la hiérogamie, ou 2 ADCs pourraient s’unir pour former l’être sacré et ultime ?
    Les cheminaux seraient ils une de ces sociétés secrètes qui préservent encore le rite de la hiérogamie ?

  14. the nest dit :

    Mince, il fait pas très très beau en ce matin du 13 Juin. Pas bon signe pour les usagers, il y a toutes les chances que la grève soit reconduite…

    P.S : Pour le choix de la date du 13, les cheminaux seraient superstitieux ? Ou c’est une com’ à 2 balles pour dire « Voilà, c’est un hasard que les années passées notre grève soit tombée le jour du BAC ? » (sachant bien que l’année prochaine, elle tombera forcément le jour du BAC, mais ça sera qu’un hasard, nul n’en doute..)

  15. the nest dit :

    Demain, on va pouvoir mesurer à quel point les cheminaux sont encore débilisés par leurs syndicats : J’aime bien l’épreuve des comptages. Les comptages selon les syndicats opposés à ceux donnés par la direction.

    Les cheminaux en sont à la 2ème étape du processus d’accès aux « prestations familiales » :
    D’abord, il fallait faire faire voter une loi pour qu’ils aient le droit de constituer une famille. ça s’est fait avec « mariage pour tous ».
    Maintenant, la 2ème étape, c’est de faire pression pour donner la gestion des prestations familiales à la cgt cheminaute.
    On ne peut pas dire que les cheminaux soient sur le mauvais chemin pour s’attitrer de nouveaux privilèges..Du moins, ils font tout pour !

    Quelque part, ils ont ptre raison de vouloir que la cgt cheminaute s’occupe de leurs prestations, ça a l’air tellement compliqué à prévoir tous les cas :
    – il faut une allocation pour le temps que le cheminau aura passé à attendre son enfant tant espéré : C’est pas la même chose si le gosse est exporté d’Afrique, d’Asie, d’Amérique ou d’Europe, il ne mettra pas le même temps à venir en France !
    – il faut une allocation pour l’effort d’éductation que les 2 papas cheminaux auront à faire : C’est pas pareil de récupérer un gosse qui parle déjà français, ou qui ne le parle pas. Si c’est un petit vietnamien par exemple, le cheminau devra faire + d’effort pour lui apprendre français.
    La cgt cheminaute est la seule habiletée à mesurer et juger de l’effort d’éducation que ça va demander au cheminau d’élever son enfant adoptif.
    – il faut une allocation selon que l’enfant expédié est une fille ou un garçon. Une fille représente moins de chances de finir cheminaute, même si élevée par 2 papas cheminaux. Celà présente un risque pour le cheminau qui ne pourra se perpétuer et assurer sa succession. Il faut donc une allocation de risque de succession, que seule la cgt est à même de calculer.

    Tout celà nous prouve à quel point la journée de demain va être cruciale pour les cheminaux, et à quel point ils devront s’instrumentaliser pour leurs syndicats, qui useront d’eux pour faire le forcing.

  16. pro-mignons dit :

    Je me demande si les cheminaux ne pourraient pas faire grève pour avoir une prime de compensation pour défaut d’enfants.
    Finalement si la loi autorise le mariage pour tous, elle doit en assumer les conséquences légale. A savoir, si deux cheminaux cohabitent et ne peuvent pas avoir d’enfant ce ne peut être de leur faute ( C’est jamais de leur faute) mais la faute de la loi qui n’a pas prévu le service après vente! 🙂 Donc une prime me paraît nécessaire! 🙂 Pour les enfants qu’ils n’ont pas. Ou une augmentation de salaire pour les enfants qu’ils auraient pu avoir mais qu’ils n’ont pas à cause de cette loi inconséquente.
    Ce serait une avancée sociale spéciale trainsexuelle. Allocation pour defaut d’enfants. allocation de discrimination positive.

  17. the nest dit :

    C’est vrai que ça serait con que ce soit plus la cgt cheminaute compétente qui s’occupe des prestations familiales maintenant que mariage pour tous a été voté, et que les cheminaux vont pouvoir adopter et avoir des enfants à gogo.

  18. chasseur de shadok dit :

    Je ma demande si la cour des comptes a pu se pencher sur cette gestion des prestations familliales par la cgt cheminaute compétente? Cela doit être beau à voir.

  19. the nest dit :

     » le maintien de la gestion des Prestations Familiales AU SEIN DES SERVICES COMPETENTS DE LA SNCF ».

    >> Mince alors…Pareil..
    Je vais faire comme si j’ai jamais rien lu, ou comme si je ne comprenais pas ce que je lis…

  20. Tin Lao,; dit :

    Je viens de lire que les cheminaux faisaient grève pour , entre autres:  » le maintien de la gestion des Prestations Familliales au sein des services compétents de la sncf ».
    J’ai peur de comprendre. Est-ce que quelqu’un pourrait me confirmer ce que cela veut dire?

  21. Tin Lao,; dit :

    Bien, bon texte. ( Comme toujours 🙂 ).

    Le trainsexuel (le) c’est la définition de l’échec. Echec scolaire, échec professionnel, échec sociale, familliale .Echec du métier au quotidien. Echec look. C’est un groupe bien défini, précisémement défini.
    Ce groupe est peu conceptualisé puisqu’il n’interesse personne. Mais on le connait bien. Il est présent dans notre société. Avec ses forts bastions.

  22. the nest dit :

    Effectivement Tin Lao, je me suis toute ma vie posé des questions sur ce look négligé de bon nombre de cheminaux..Les mecs (et les femmes) on dirait qu’ils sortent direct des seventies; aucune attention à leur apparence, ou trop frêles limite sidateux, ou trop gros; avec cette barbe qui n’en finit pas de pousser, mal taillée; et surtout, surtout cette coupe de cheveux..(les femmes c’est pareil : Cheveux dégradés, coups de ciseaux mal partis ou au hasard, poissus..)

    Je me suis alors dit qu’il faudrait y voir une certaine stabilité : Les mecs, avec un look comme ça, doivent à tout casser trouver une femme et s’y tenir..C’est pas des mecs en quête comme les métrosexuels..On pourrait penser qu’ils s’en foutent..
    Mais à y voir de plus près c’est vrai que c’est tout le contraire : Le négligé c’est le cheap, donc accessible à tout le monde, no souci, c’est open bar. Donc une invitation universelle : Tout le monde peut y passer. On est dans le rudimentaire, le basique, donc ce qui est accessible à tout être sans superflu..
    C’est la mode où tu veux quand tu veux, par l’avant par l’arrière, toujours disponible..Et surtout en mode groupe, parce que l’individu ne se distingue pas, mais est disposé aux groupes, aux mélanges, aux échanges..

    J’aime bien l’idée du pile et face entre métrosexuels et trainsexuels..C’est vrai que les métrosexuels se sont toujours épilés jusqu’au dernier poil, alors que les trainsexuels sont tendance poilus, virils..chemise ouverte, cheveux au vent..La liberté, le libertinage, Mai 68, la masse..
    D’un côté on prône l’individu, de l’autre on prône le groupe, la masse..(C’est pour ça que certains trainssexuels sont généreux en chair : C’est signe d’abondance, d’ouverture, de générosité..)
    On peut aussi voir opposer le côté ville/city branché, au côté campagne/rustre basique..C’est vrai que le métro reste enfermé en ville et ses fastes, alors que le train dessert la campagne et les contrées retranchées..Où on sait pas trop ce qui s’y passe en termes de moeurs sexuels..

    En tout cas, content de réaliser que cela n’est pas du tout le fruit du hasard, ou d’une négligence extrême..Mais que cela fait partie d’une mouvance bien précise, d’un certain code des moeurs (légères)..

  23. the nest dit :

    MdRRRrrr !! Enoorme ! Comme quoi des fois, il suffit de mettre les points sur les « i » pour faire ressortir la vérité 😉

  24. Tin Lao,; dit :

    Nous avons les « métrosexuels ». Ceux qui ont un gout pour le look bien marqué. Et qui pourraient laisser penser qu’ils sont homos.
    Pour certains cheminaux. C’est le contraire. Par le look viril , sans modernité ni finesse qu’ils ont, nous pourrions penser qu’ils sont hétéros. Et pourtant par certains détails la vérité fait jour. Nous avons ce que nous pourrions voir comme le coté pile des « métrosexuels. » .Le côté face, Ce sont des « trainsexuels ». Un look très basic, sans recherche, pauvre… mais une orientation sexuelle très ouverte.
    Nous avons les métrosexuels et leur opposés les trainsexuels.

    NB: ne pas oublier le « i » de « trainsexuel ». 🙂

  25. the nest dit :

    Le fou du train,
    Je crois que vous pointez du doigt le vrai problème : Il n’y a pas de femme pour faire l’amour à un cheminau 106 minutes par jour. Il n’y en a même pas pour le faire 1, ou 2 minutes, par jour, par semaine, par mois ou même par année…
    Le meilleur des cheminaux a dû totaliser 106 minutes d’amour sur toute sa vie..Et le cheminau normal aspire à 1 simple petite minute d’amour.
    Le cheminau moyen croit que l’usager qui lui a bloqué ses portes 30 secondes, l’a privé de cette minute d’amour qu’il attend tant. Les 30 secondes de retard auraient pu être une minute d’amour.

    Et à la longue, par la force et la nature des choses, les cheminaux se sont pervertis. Ils ne font plus l’amour, mais forniquent entre eux autant qu’ils peuvent. No sex différence. Tout ce qui bouge, ou ne bouge pas d’ailleurs est bon pour y passer.

    Par la force des choses, et pour paraître normal et social, le cheminau conduit un train 36 minutes, et baise les usagers 106 minutes par jour. ça leur permet de garder l’idée que c’est des Hommes.

  26. the nest dit :

    on vient de me dire qu’il y aurait un tampon dans le sac à lisière rose-violette des cheminaux 😉

  27. the nest dit :

    Content de lire vos bonnes analyses Hal !
    J’aime surtout
    « Statistiquement nous avons la certitudes que les cheminaux sont pour le mariage pour tous et qu’il y a à la sncf autant d’hommes que de femmes. » MdrrRRRrr trop fort !

    C’est fou quand même cet aspect des cheminaux que tout le monde constate, mais qu’on n’ose pas s’avouer..Sur la nature des semblants-hommes et des semblants-femmes de la SNCF..

    Il y a aussi ceux qui ne sont ni hommes, ni femmes; mais inclassables; tout juste cheminaux.

    Christian Lacroix est très intelligent : il leur a fait un joli sac avec une lisière rose violet. ça permet aux cheminaux hommes de pouvoir se balader avec son petit sac : c’est mimi. Est-ce que quelqu’un a déjà vu ce qu’il y a vraiment dedans ?!

  28. BNC dit :

    Les cheminaux m’ont exclu de leur Blog. ils ont dit que je les ai insulté. Pourtant, je leur ai rien dit de particulier. A y regarder de plus près, il semblerait que je me sois trompé dans l’orthographe du mot « cheminaux »..Bizarre..

    Toutefois, voilà le mail que j’ai reçu de la part de leur responsable
    « Bonjour,

    La situation d’hier a été difficile, des discussions ont immédiatement été engagées entre la direction de l’entreprise et les organisations syndicales représentatives. Nous ne pouvions pas, à ce moment, vous informer de façon fiable sur une hypothétique reprise du trafic.

    Malgré cette situation, le blog n’est pas le lieu pour afficher ainsi, de manière répétée, votre mépris pour les conducteurs ou d’autres agents SNCF. Cela n’apporte rien, et ne fait qu’envenimer des discussions qui n’ont parfois rien à voir avec le sujet initial. La critique est la bienvenue sur notre blog car je suis convaincue qu’elle permet de nous améliorer mais comme dit dans un de mes commentaires « l’attaque gratuite et systématique d’une catégorie de personnels – quelle qu’elle soit – n’a pas sa place ici. » A plusieurs reprises, j’ai rappelé la non-conformité de certaines de vos interventions mais cela n’a rien changé à votre comportement. J’ai donc décidé de vous exclure de ce blog. Je tenais à vous le signaler. Je suppose que vous saurez en comprendre les raisons.

    Cordialement,

    Hélène Larrouy »

  29. Hal dit :

    Penser cheminaux en termes homme-femme est un peu simple. Même si il est émis, justement et subtilement des réserves sérieuses sur l’expression de leur hommitude. 🙂
    Il me semble, par expérience, avoir constater que les cheminautes sont souvent en questionnement quand à leur genre. D’une part elles semblent très souvent perdues et en demande de manuel quand on s’adresse à elle avec des manières de gentleman. Elles se sentent généralement insultées ! Le registre de la féminité ne leur semble pas encore ( ou plus) acquis. ou c’est naturel 🙂
    Pour les cheminaux nous pourrions dire que c’est le contraire. Le curseur semble plus proche du féminin. S’adresser à un cheminau comme ou pourrait s’adresser à une femme semble être ce qu’ils attendent. Et satisfaire cette attente semble du meilleur effet pour la qualité des relations. Cela peut se remarquer dans leur look comme dans leurs activités. Ils distribuent régulièrement des fleurs, se lancent dans la patisserie et les recettes de cuisine, font de la musique ou des actions de relations en rapport avec la maternité. Aiment les boucles d’oreilles et les queues de cheval…
    N’avez vous pas remarquer que quand l’usager parle de biére et merguez les trolls de la sncf se mettent à fort caqueter. Mais sont en pamoison quand l’on évoque un aspect de la féminité qu’ils ont en eux.
    Sans vouloir écrire qu’il s’agit la de qualités typiquement féminines, fort est de constater que les cheminaux se complaisent dans la délation, le cancan, la médisance, l’intrigue, la sournoiserie etc..Oui beaucoup de cheminaux sont plus mignons 🙂 que viriles.
    Statistiquement nous avons la certitudes que les cheminaux sont pour le mariage pour tous et qu’il y a à la sncf autant d’hommes que de femmes.
    Les usagers devraient plus prendre en compte la féminité des agents de la sncf pour mieux comprendre cette entreprise et ces agents.

    PS: un autre exemple. Régulièrement les cheminaux font grève pour interdire aux usagers de rentrer en famille après une journée de travail. Il peut aussi s’agir de privilégier ,pour eux, une vie extrafamilliale, hors des normes conservatrices. N’est-ce pas le meilleur moyen de rester entre « hommes » en ville?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s