CRECHE & NAVIGO

Le même jour, deux nouvelles:

Nouvelle 1: la SNCF a offert 18 ans de NAVIGO gratuit à un petit bébé trop pressé né dans le RER. En voilà un qui va devoir apprendre la patience. BON! avec  une condamnation à 18 ans ferme, il va avoir le temps d’y réfléchir ce petit morveux qui a perturbé la circulation avant même de pousser son 1er cri!

Nouvelle 2: une crèche a ouvert dans la gare de l’est (ou du nord, je ne sais plus) pour garder les enfants des parents bloqués dans les trains dans l’incapacité de s’en occuper. Simone lui expliquera « la maman du petit … arrivée initialement prévue à 18h est annoncée avec un retard de 40 mn, c’est elle qui  a la couche propre… »

Puis un jour, il aura l’âge de se servir tout seul de son NAVIGO…  C’est alors qu’il restera bloqué à son tour pendant que ses parents se demanderont pourquoi il est en retard. Mais que fait? Mais où traîne t il? …  et la SNCF pourra alors développer une appli IPhone « ado en retard, pas de pétard! »

Parce qu’il sera toujours plus simple de développer n’importe quel truc bidon que faire marcher ce bazar sur deux rails appelé SNCF.

Publicités
Cet article a été publié dans polémiques. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour CRECHE & NAVIGO

  1. lulu dit :

    De toute manières nous avons pu constater que les cheminots n’ont pas le sens collectif; Le sans de la collectivité. Ils sont cheminots avant d’être Français. Il est parfaitement logique de recruter des marginaux pour alimenter le vivier des cheminots.

  2. BNC dit :

    Pour se faire une bonne idée de la politique de recrutement de la SNCF :
    http://fr.news.yahoo.com/sncf-recrute-quartiers-033104684.html

  3. BNC dit :

    Les cheminots ne méritent pas le droit d’expression qu’on leur laisse, ça y est c’est prouvé maintenant !
    Tout comme le droit de faire grève, et toute sortes d’autres droits..

    Ils sont tout juste bon pour rester en isoloir dans une cabine à pousser du manche.

  4. BNC dit :

    D’ttes les façons, les cheminots l’ont dit :
    Si les trains roulent pas, c’est d’la faute des usagers;
    S’il n’y avait pas les usagers dans les trains, les trains rouleraient !
    Conclusion : Arrêtons de prendre le train.

    L’article est bien, parce qu’il fait prendre conscience au Francilien là où il est entrain de mettre ses sous (cent euros tous les mois) : Ce n’est pas pour avoir des trains qui marchent qu’il paie 100 euros, mais pour avoir des crèches qui gardent les gosses quand les trains roulent pas.

    Je trouve ça intéressant de la part de la SNCF d’avoir comme postulat de départ que les trains roulent pas pour développer son offre de service..

  5. BNC dit :

    Oui, je suis tout à fait d’accord avec votre constat : Ils font absolument bien tout ce qu’il faut pour expliquer que ça ne marche pas, mais ne veulent rien faire pour que ça marche.
    Et ça, c’est le propre des gens qui agissent à la marge, autrement dit les marginaux.
    C’est pas une nouveauté chez eux de faire du Hors Sujet, ça devait être comme ça dès le début de l’école : Ils agissent toujours dans la continuité..

    Quand ils avaient un devoir de français, j’imagine qu’ils dissertaient fort bien pour expliquer que le voisin met trop fort la musique, qu’ils se sont chamaillés avec la soeur, qu’ils ont dû sortir amener le papa victime d’une crise du foie à 2 heures aux urgences..
    Le sujet aurait été « Pourquoi vous ne connaissez pas votre cours ? », c’est sûr, ils auraient eu 20/20 !

    D’ttes façons, on le sait bien maintenant : Ces gens sont vraiment très très étranges..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s