bon 1er mai!!!

En ce 1er mai, je vous offre un facsimilé de tract de la CGT. (tract cgt) Que le rythme de progression des primes ait été prénégocié à plus de 30% pour les 4 années 2012 à 2015… pourquoi pas! C’est le type même de l’information impossible à apprécier hors d’une vision globale des rémunérations.

Mais somptueux, je laisse les salariés de PME ordinaires cogiter sur la conclusion du tract et son niveau extraordinaire de vanité, d’insignifiance, de verbiage…:

« L’accord proposé par la Direction SNCF est le résultat de l’action des cheminots et comporte des avancées non négligeables. Par conséquent, la Fédération CGT des Cheminots a décidé de parapher cet accord sur les primes de travail avec une lettre de réserve sur le délai trop long, la concrétisation des engagements du Matériel, la responsabilité de la SNCF sur l’égalité hommes/femmes et sur la non-péréquation des mesures pour les pensions. »

Penser qu’il y a  je ne sais combien de mecs payés par la SNCF en décharges syndicales pour pisser ce genre d’inanités suffit à mon incorrigible optimisme pour conclure que finalement je peux m’estimer heureux que le système ne merde pas plus!

mais il y a encore mieux :  j’adore l’idée que la CGT ait souffert d’un « délai trop long », pour une fois c’est elle qui attend, elle qui apprend à  patienter, bref c’est elle qui a un aperçu du quotidien de ses malheureux usagers.

Publicités
Cet article a été publié dans KLU KLUX RAIL. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour bon 1er mai!!!

  1. stephadc dit :

    Bien d´accord avec ton analyse!
    Il serait intéressant d´avoir les tracts des autres syndicats sur ce sujet pour savoir qui est vraiment à l´origine de ces « avancées » spectaculaires , dont je ne me suis même pas apperçu!
    Pour ce qui est de « merder plus », tant que nos syndicalistes seront permanents , on sera peinard , on ne peut pas en dire autant de notre direction , surtout à la vue de la multiplication des incidents!

  2. lulu dit :

    Mais, parfois, à la CGT, ils sont capables d’avoir un bon timing pour leurs décisions. Ils peuvent aussi savoir écrire. Dans le registre administratif!

    Ainsi c’est un dirigeant de la CGT qui a écrit le texte définissant le statut des juifs. Ils savent donc écrire de manière correcte.
    Ce dirigeant de la CGT a choisi d’écrire ce texte avril 1941. Question timing et rapidité, ils peuvent être assez rapide pour faire ce qu’ils aiment.
    Ils peuvent donc écrire correctement. Et ils sont régulièrement fiers de la correction grammaticale de leurs écrits. Peut-être qu’ils sont un peu moins performants pour comprendre les idées, les concepts, les valeurs, les savoirs, les implications…que représentent les lettres de l’alphabet bien ordonnées. Mais enfin, qui leur demande cela? Personne!

    PS: Ce dirigeant CGTiste qui a pondu le texte antijuifs sous Pétain se nommait René Belin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s