l’oiseau et le connard

Je viens vous conter une nouvelle fois les mésaventures de la SNCF. Des histoires de câbles. Le 20 / 02 c’est un petit oiseau, ou plutôt son nid, qui a provoqué un arc électrique sur les voies vers Nantes et des retards pour les TGV. La semaine dernière, sabotage sur les lignes en Savoie et retards interminables pour les voyageurs. Nous connaissons désormais la déclinaison ferroviaire de la fable « le corbeau et le renard », c’est « l’oiseau et le connard ». J’aimerais savoir celle qu’aurait écrite Jean de la Fontaine s’il avait connu la SNCF…

si vous avez des idées, promis je m’essaie à al fable, cela me changera de l’affabulation

Publicités
Cet article a été publié dans poétique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour l’oiseau et le connard

  1. lulu dit :

    Tu n’aurais pas une fable sur une histoire de fromage? C’est à qui aurait la plus grosse partie du fromage?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s