Les conjugaisons à la sauce SNCF

Vous en avez tous bavé avec les conjugaisons quand vous étiez petits à l’école,  Vous êtes devenus grands et vous en bavez aujourd’hui avec la SNCF.

Alors je me suis amusé à  faire un remake des groupes de conjugaisons à la sauce SNCF :

Le 1er groupe de verbes regroupe ceux dont l’infinitif se termine par –er, :

  • pour les agents : Lutter contre la direction
  • pour la hiérarchie : glander dans les étages
  • pour nous les usagers : poireauter sur le quai

le 2ème groupe de verbes regroupe les verbes dont l’infinitif se termine par -ir et formant leur participe présent en –issant :

  • pour les agents : sévir au quotidien
  • pour la hiérarchie : pourrir les conflits
  • pour nous les usagers : moisir sur les quais

le 3ème groupe de verbe regroupe les verbes qu’on ne peut classer dans le premier et le deuxième groupe. Il regroupe des verbes à conjugaison irrégulière qui se terminent, pour la plupart, par -re et -oir:

  • pour les agents :  boire une coupe pour célébrer les avancées essentielles arrachées à ces  connards de la  direction
  • pour la hiérarchie : attendre autour d’un verre la reprise des négociations avec ces branleurs des syndicats
  • pour nous les usagers :attendre sur les quais et boire une poire puisque la SNCF nous prend pour une … « bonne poire » !

quelque soit le groupe, nous sommes comme des cons sur les quais à attendre …

Publicités
Cet article a été publié dans humouristique, KLU KLUX RAIL, les perles de la hiérarchie, les perles syndiquées, les syndicats .... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les conjugaisons à la sauce SNCF

  1. lulu dit :

    Il y a eu une grève de la cgt pour ne pas que les verbes soient utilisés dans leur forme active. Cela était trop proche de methodes de management agressives. Il semblerait qu’ils aient gagné.
    Cependant je n’ai pas les résultats de la grève demandant, pour une utilisation à la forme passive, il n’y ait pas d’agent.
    Qu’en est-il. Est-ce généralisé? Ou est-ce que c’est une pratique purement localisée dans certaines régions?

  2. Très bien vu!
    Enrichissons le premier groupe :
    pour la hiérarchie : inventer une explication fumeuse pour tenter d’expliquer pourquoi ça déconne à mort, ce qui débouche sur un verbe du deuxième groupe : mentir…… pas beau comme disaient les parents, mais ça fait tellement plaisir au boss.
    Plutôt que le mot « porte parole », je préfère par longue expérience le mot « porte mensonges » (au pluriel parce qu’en général il n’y en a pas qu’un) :-))

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s