Info TERrifiante : une crèche à la SNCF !!!

« Une crèche ouvrira en septembre 2010 en gare de Roanne, dans la Loire. Elle sera réservée en priorité aux enfants des usagers du TER. »

Cette info me laisse rêveur.

Une crèche « réservée aux enfants des usagers du TER. » à première vue, l’idée est géniale : les mamans et les papas régulièrement coincés par des TER en retard n’auraient plus à se faire du souci sur leur heure d’arrivée à la crèche, chez la nounou, etc … puisque la crèche de la gare serait automatiquement informée des perturbations en cours et de leur impact sur l’heure d’arrivée probable des parents. Elle pourrait s’adapter en conséquence. On suppose même que la SNCF assumerait les dépassements d’horaires de garde sans débours supplémentaire pour les parents. Que du bonheur !

Et là j’en arrive à ma deuxième vue, déformée comme toujours par mon expérience et mon imagination qui n’ont de limite que mon incorrigible mauvaise foi qui elle, n’en a pas, de limite ! Comment croire que les informations arriveront mieux à la crèche que sur les quais ? Comment croire que la crèche fonctionnera mieux que les trains ? Comment croire que Bébé sera mieux considéré avec sa couche sale que ses parents abandonnés sur un quai ? Comment croire que le personnel de la crèche ne se débrouillera pas pour déclencher un mouvement social à d’autres dates que ses copains roulants en le justifiant par des revendications spécifiques et essentielles pour le bien être et la sécurité des enfants ? Histoire d’augmenter les jours de « débrouille obligatoire ». A côté du co voiturage, va falloir inventer le co gardiennage.

Le bambin va ainsi, dès son plus jeune âge, découvrir Simone, la douce et mélodieuse voix de synthèse qui lui annoncera : « en raison de difficultés dans la gestion du trafic, le papa du petit Damien, arrivée prévue à 17H52 est annoncé avec un retard indéterminé. » ou encore « en raison d’un mouvement social inopiné la crèche sera fermée cette après midi, les enfants seront à la disposition des parents sur les quais» on n’oubliera pas de recommander aux parents d’étiqueter les enfants. Bien sûr, la SNCF développera à grands frais une application I PHONE qui informera en temps réel les parents que les enfants sont livrés à eux même sur le quai … et n’hésitera pas à communiquer dessus pour montrer qu’elle a « des idées d’avance » …

Bambin va devoir et pouvoir s’accoutumer … Avant même ses premiers pas, le bordel ferroviaire deviendra son environnement naturel…

A ce point de mon propos, l’idée m’apparaît tout à coup géniale : la SNCF investit habilement pour son avenir. En prenant en charge, dès leur plus jeune âge, les enfants de ses usagers, elle va pouvoir les accoutumer à ses humeurs, les formater à comprendre ses déraillements et à les trouver normaux.

Dès lors, je ne saurai trop recommander aux parents d’entraîner les enfants à ce qui les attend. En usager habitué aux aléas ferroviaires, ils y ont sûrement pensé sans m’attendre mais, au cas où, je leur suggère ci-dessous quelques exercices de découvertes des sketchs préférés des humoristes de DAME SNCF :

  • réutilisation d’un train arrivé tardivement

laisser Bébé attendre, posé direct sur le carrelage au milieu du couloir, le temps que les draps de son lit sèchent, un jour de pluie de décembre quand le tarif EJP interdit l’utilisation du sèche linge

  • l’état du matériel

enfermer régulièrement Bébé dans le local poubelle , qu’il ne soit pas dépaysé quand il devra se taper une PROUT , puante, sans chauffage à Lille en décembre ou sans clim à Toulon en juillet.

  • difficulté dans la gestion du trafic

laisser Bébé avec la couche sale une journée entière qu’il mesure bien que les horaires sont indicatifs et que ses parents ne sont pas ses larbins

  • gare en mouvement

murer la fenêtre de sa chambre pour qu’elle ressemble à 99% des fenêtres des gares du réseau français, tagger les murs et laisser vieillir jusqu’à sa majorité, voire son mariage.

  • La difficulté dans la préparation du train

une fois sur trois, donner le bibi froid à Bébé, qu’il comprenne bien que le chauffe bibi c’est pas automatique. Y a que les portes qui sont automatiques à la SNCF et encore pas toutes

  • Mouvement social

Laisser Bébé dormir dans la voiture pour le préparer à s’entendre dire « si ça ne vous plait pas, vous n’avez qu’à prendre votre voiture ! »

  • Alerte sociale

Régulièrement remplacer la douce berceuse du soir « dodo l’enfant do … » par une menace de passer la nuit dans la voiture et bien expliquer à Bébé qu’il ne sert à rien de pleurer, on ne fait pas cela pour le plaisir mais pour défendre la qualité du service.

  • la grève inopinée

laisser bébé en plan au milieu du bibi et lui expliquer que c’est pour assurer la sécurité de son bibi.

  • difficulté dans l’acheminement d’un agent

laisser Bébé la tête en bas quand il tarde à faire son rot en lui expliquant que maman a une réunion téléphonique syndicale d’une extrême importance avec sa copine

et bien sûr, dans tous les cas toujours bien expliquer à bébé que :

« vous  vous excusez pour la gène occasionnée »

Grande inconnue les séquelles : on manque de recul, la 1ère crèche n’a pas ouvert ses portes. Mais la question se pose et les parents se la posent toujours concernant leurs enfants : quel impact sur son développement futur ?

  • Ces bébés, seront-ils convertis aux vertus du transport en commun ou dégoûtés à vie avant même qu’ils ne les ai empruntés ?
  • entreront ils en religion SNCF au point de gober les évangiles de la direction et des syndicats sans plus y prêter attention ?
  • seront-ils séduits par les joies de DAME SNCF et feront ils d’excellents futurs cheminots ?
  • seront-ils enthousiasmés par les grandes luttes syndicales pour l’emploi, les conditions de travail, la sécurité, la défense du service public ?

peut être que DAME SNCF devrait se poser cette question de l’impact avant d’ouvrir la crèche : ces enfants de voyageurs sont peut être ses futurs clients mais ils pourraient aussi être les enfants de ses derniers client !!!

Publicités
Cet article, publié dans humouristique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Info TERrifiante : une crèche à la SNCF !!!

  1. La bite dit :

    La SNCF, c’est de la merde! J’ai attendu 4h30 a mont Parnasse!
    Ils servent à rien.
    Ce sont de vrai Comis!
    Ces trimards!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s