Et si la SNCF se mettait au teuton ?

grève programmée aujourd’hui, grève inopinée il y a un semaine tout juste, incident de caténaire vendredi entre les deux grèves … on dit souvent que les vaches regardent passer le train, pas étonnant qu’on prenne l’usager pour une vache à lait, tout juste bon à regarder des rails sans train …

mais « notre bonne SNCF » devrait aller voir ce que fait sa vosine teutone, la Deutsche Bahn qui dédommage ses usagers :  30 m€ pour dédommager les détenteurs d’abonnements annuels, voyages gratuits pour les étudiants, trajets gratuits les week-ends avant Noël… NO COMMENT !!!

Mais elle fait mieux : « en signe de regret et de volonté de réconciliation », elle va verser 400.000 euros à des associations caritatives.

Si la SNCF faisait proportionnellement à ses disfonctionnements, le même effort que sa copine allemande, le TELETHON, le SIDACTION, les ENFOIRES, et quelques autres, n’auraient plus rien à faire…

Publicités
Cet article, publié dans financière, polémiques, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Et si la SNCF se mettait au teuton ?

  1. Bonjour

    Peut être faut-il préciser que ce dédommagement annoncé le 1 octobre par la DB qui exploite le S-Bahn Berlinois (l’équivalent de notre RER) n’est pas consécutif à un mouvement de grève.

    Des d’incidents « techniques » à répétition perturbaient fortement le réseau des trains urbains à Berlin depuis plusieurs mois. La municipalité, qui verse 232 millions d’euros à DB pour 2009, avait déjà tempêté et en juin, la direction du S-Bahn berlinois avait été limogée pour incompétence.

    Le 8 septembre 2009, tout le réseau fut quasiment paralysé sur ordre de l’Agence fédérale des chemins de fer EBA ( l’équivalent allemand de notre future A.R.A.F ) qui avait déjà rappelé à l’ordre la Deustch Bahn, pour raison de sécurité, plongeant dans la pagaille la capitale.

    Du son et des images dans le chapitre « c’est le chaos » en suivant le lien : http://bueiltoutevapeure.blogspot.com/2009/10/greve-preavis-service-minimum-octobre.html

    En réaction au tollé général et ce nouveau scandale, Deutsche Bahn a annoncé qu’elle allait proposer des dédommagements d’une valeur totale de 55 millions d’euros

    Les chiffres brut paraissent énormes, mais en fait cela fait bien peu de chose par client : 1 mois gratuit sur les abonnements annuels et encore sous certaines conditions ( voir http://www.thelocal.de/national/20090929-22229.html )

    Dans l’article ( http://tageblatt.editpress.lu/europe/32053.html ) on peut lire :
    « … // … Nombre de commentateurs avaient mis ces ennuis sur le compte d’un défaut d’investissement et accusé la Deutsche Bahn d’avoir fait des économies drastiques avant son introduction en bourse, depuis reportée sine die … // … »

    Effectivement, compte tenu « des problèmes techniques et incident » sur nos réseaux, on pourrait penser que notre E.P.I.C suive la voie tracée par sa voisine et bientôt partenaire plus que concurrente.

    Cordialement.

  2. stephadc dit :

    En fait , les grèves sont rares en Allemagne , mais elles sont particulièrement dures !
    Mais surtout , ils ont des syndicats intelligents , une direction attentive et les Allemands , une autre mentalité !
    Pour la France , rien de tout ça !
    Des syndicats politisés ne se préoccupant que de leurs « crèmeries » , une direction qui ne parle que finance et privilègie l’emploi de cadres plutot que d’agents pour faire le travail , et des Français raleurs près à tout pour écraser les autres !
    Bref , ici , c’est le déclin!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s