vive le train

je pars en vacances et vous abandonne pour 4 semaines …

mais je vous laisse un petit cadeau pour attendre mon retour : vous avez tous fredonné un jour la comptine vive le vent vive le vent etc … eh bien voilà la version ferroviaire:

sur le long chemin
de croix du pendulaire
les ennuis vont par paire
ils sont le lot du quotidien
quand sur le quai la voix
se moque et hulule
« demande à la pendule ! »
il la prie de tout’ sa foi :

AH ! dis nous, AH ! dis nous
Si un train s’en vient
J’t’en supplie, fais le pour nous
Ça nous ferait du bien
Oh ! vive les trains, vive les trains
Vive les trains à l’heure
Jour sans train jour sans fin
Et jour de grand malheur !

Matin, matin ponctuel
L’est pile au départ
S’il marche tout pareil
Au retour dès le soir
Ça ! c’est le train c’est le train
C’est le train à l’heure
Qu’on attend tous en vain
Dans nos rêv’ de bonheur

Mais le voyageur
à l’heure de son billet
espère sur le quai
« pourvu que mon train soit à l’heure »
et dans son esprit
Il souffle un vent de doute
« vais je prendre la route ? »
Et il entend un air qui dit :

dites vous, dites vous
Qu’on vient si on veut
On s’en fout bien de vous
Et pas rien qu’un peu
Oh ! dites vous, dites vous
Qu’on part si on peut
On a du mal entre nous
Et pas rien qu’un peu

Publicités
Cet article, publié dans le matériel, ah le matériel !!!, musical, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s