les wagons de l’histoire (2): les brouettes des 1ers hommes

La brouette est l’ancêtre du wagon et on aurait pu l’appeler wagonette mais quand l’homme l’a inventée il ne connaissait pas le mot wagon.

Et heureusement qu’il ne le connaissait pas, car il aurait connu ce qui va avec : SNCF, CGT, SUD,… et le débat aurait fait rage sur le thème de l’aliénation des travailleurs à cette brouette, sur les moyens à mettre en place pour pouvoir s’en servir, sur les postes à créer, sur les temps de conduite de la brouette, sur les matières à transporter ou à bannir, sur la qualification du chargé de brouette dans la grille statutaire, sa formation, son projet de carrière, …

On aurait glisser vers des questions plus métaphysiques du genre : si on commence par la brouette on s’arrêtera où ? Au point où on en est, on pourrait faire tirer les brouettes par des animaux ! des chevaux tiens, tant qu’on y est !!!!

Bref la direction dans sa grande sagesse aurait renoncé à la brouette. Peut être, nous aurait elle gratifié d’un « pourtant elle roule ! » mais vu son grand courage je ne crois pas.

L’homme aurait continué à charrier des paniers (à supposer qu’ils n’aient pas connu avant le même sort que la brouette), il serait resté au fond de nos caverne, il ne connaîtrait pas aujourd’hui la SNCF, CGT, SUD…

Finalement tout est de la faute du wagon !

Publicités
Cet article, publié dans humouristique, KLU KLUX RAIL, le matériel, ah le matériel !!!, les wagons de l'histoire, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s