Les wagons de l’histoire (1): Napoléon à Waterloo

Nouvelle rubrique, historique celle là. Elle aborde les grands retards de l’histoire, les « wagons » qu’on a attendu plus encore que ceux de la SNCF, ou les mauvais wagons, quand on se mord les doigts et se mange le reste de les avoir pris.

Napoléon est à Watterloo, il attend Grouchy pour parachever sa victoire sur Wellington qui sent déjà le roussi.

Mais Grouchy est à Wavre, derrière des prussiens mais pas les bons

Colère de l’empereur : « Putain, Grouchy ! t’as pris le train ou quoi ? »

on connaît la suite et la SNCF de l’époque, dans sa grandeur d’âme, a offert en dédommagement un voyage à Napoléon… vous savez où !

Publicités
Cet article, publié dans humouristique, les wagons de l'histoire, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s