INITIALEMENT

J’ai arraché la page 849 de mon dictionnaire.

Pourquoi ?

C’est la page du mot « initialement » et je l’ai arrachée.

Pourquoi « initialement » : parce que la définition était fausse. Le dico disait « initialement = au commencement» et moi, après des années de SNCF, je sais que la signification a changé.

A la SNCF initialement va avec départ, jusque là, vous allez me dire, départ ou commencement, ça change pas grand-chose

Sauf qu’à la SNCF quand initialement va avec départ ça veut dire le contraire de commencement sauf pour les emmerdes.

Quand « la voix » dit initialement, l’habitué comprend immédiatement au mieux faux départ au pire annulation du départ.

Quand « la voix » égrène son annonce « le train 888 XXX à destination de Toulon, départ …

Là, à ce moment là, si l’adverbe « initialement » s’invite dans la phrase, nous savons tous instantanément, au moins les habitués, que tout peut arriver.

A la SNCF « initialement » ça peut vouloir dire « bienvenue en enfer » une caténaire est arrachée, il ne se passera plus rien avant trois heures minimum, ça peut vouloir dire aussi « poisson d’avril » vous avez cru qu’il y avait un train, oui il est sur les horaires, il est sur internet, oui mais non, il est annulé suite à un arrêt de travail d’une catégorie de personnel

bref, initialement c’est l’adverbe qui tue, l’adverbe qui sonne comme emmerdement avec un syllabe en plus comme révélateur du degrés d’emmerdes qui vient vers vous, ça veut dire qu’il n’y a pas de commencement ou alors dans longtemps et bien sûr on ne sait pas quand.

Dans mon dictionnaire j’ai arraché la page 849, celle où se trouve le mot initialement, la page 850 est partie avec, pas de chance pour elle, c’est ça les mauvaises fréquentations,…  maintenant mon dico passe direct de 848 à 851

Cela étant, avant de jeter la feuille, je l’ai parcourue une dernière fois et j’en ai conclus que les mots qui allaient partir avec « initialement » ne me manqueraient pas vu l’acharnement de la SNCF en m’en rappeler le sens de façon très régulière, enfin le sens à sa façon :

Inhumanité = le traitement infligé à ses clients par la SNCF.

Inhospitalier = les PROUT qui nous trimballent.

Inhabile = la communication de la SNCF.

Inhibiteur = le rédacteur en chef de l’info de la SNCF.

Inique – injuste = le comportement de certains syndicats à l’égard des usagers.

Ininterrompu = comme les grèves.

Inintelligent = la direction régionale de la SNCF, certainement ou au moins un peu, depuis le temps que les syndicats nous le disent et le redisent.

Injure = grèves ininterrompues.

Autant de raisons supplémentaires de jeter cette feuille sans regret.

Ah, tout de même, au passage « innocence » passe à la trappe, mais après plus de six ans de TER, l’innocence …

signé foudutrain, abonné du TER en PACA

Publicités
Cet article, publié dans humouristique, littéraire, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour INITIALEMENT

  1. Christophe dit :

    Bonjour Fou du train,

    Je vous souhaite mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année 2009.

    J’ai adoré votre site, surtout cet article, que je me suis permis de reprendre. J’ai aussi ajouté votre site dans ma Blogoliste.

    Continuez …. ça fait chaud au coeur …

    vous avez beaucoup d’humour…

    Christophe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s